24 mai 2012 : Séminaire de travail dédié au tourisme et à la culture

Le 24 mai 2012, le réseau national des pôles métropolitains a conclu le premier semestre de son cycle de séminaires thématiques en consacrant un atelier aux enjeux de culture et de tourisme. Les territoires porteurs de projets étaient une nouvelle fois au rendez-vous et la séance s’est tenue à guichet fermé.

Une telle séance s’imposait. La culture et le tourisme contribuent en effet activement au rayonnement et à l’attractivité des territoires. Ils constituent une source de développement complémentaire de l’économie productive classique. Leur ancrage territorial et la participation des acteurs socio-économiques à la définition de ces politiques peuvent également participer à façonner une identité métropolitaine (en particulier la culture).

Le déploiement de ces politiques à l’échelle métropolitaine peut contribuer à réguler les concurrences territoriales et à concilier attractivité et cohésion des territoires. Sans être exclusives, les pistes d’actions métropolitaines en matière culturelle consistent à mutualiser les équipements, à coordonner les agendas culturels et à améliorer l’accès à la culture, y compris l’offre artistique d'excellence. En matière touristique, il est également question de coordination de l’offre par la mise en réseau des offices de tourisme mais également de développer une communication à l’échelle métropolitaine adossée à une plus grande complémentarité de l’offre.

Ce séminaire est revenu sur l’ensemble de ces opportunités et notamment sur les difficultés d’émergence de politiques touristiques et culturelles d’échelle métropolitaine, ainsi que sur la valeur ajoutée – effective ou attendue – de l’outil « pôle métropolitain » dans la mise en oeuvre de ces politiques.

Documents de l'atelier

Documents de préparation

Après deux séminaires de travail portant sur l’aménagement et les transports (7 mars) et le développement économique et l’innovation (4 avril), ce troisième séminaire du réseau des pôles sera dédié à l’attractivité des territoires métropolitains, à la mise en œuvre de politiques culturelles et de développement touristique à ces échelles.

 

La culture et le tourisme contribuent activement au rayonnement et à l’attractivité des territoires. Ils constituent une source de développement complémentaire de l’économie productive classique. Leur ancrage territorial et la participation des acteurs socio-économiques à la définition de ces politiques peuvent également participer à façonner une identité métropolitaine (en particulier la culture).

 

Le déploiement de ces politiques à l’échelle métropolitaine peut contribuer à réguler les concurrences territoriales et à concilier attractivité et cohésion des territoires. Sans exclusive, les pistes d’actions métropolitaines en matière culturelle consistent à mutualiser les équipements, à coordonner les agendas culturels et à améliorer l’accès à la culture, y compris l’offre artistique d'excellence. En matière touristique, il est également question de coordination de l’offre par la mise en réseau des offices de tourismes mais également de développer une communication à l’échelle métropolitaine adossée à une plus grande complémentarité de l’offre.

 

Ce séminaire reviendra sur les opportunités et les difficultés d’émergence de politiques touristiques et culturelles d’échelle métropolitaine, ainsi que sur la valeur ajoutée – effective ou attendue – de l’outil « pôle métropolitain » dans la mise en œuvre de ces politiques.

 

Les débats s’articuleront autour d’une table ronde qui réunira des représentants des territoires organisés en pôles métropolitains (ou en cours de structuration), mais aussi des acteurs du développement touristique et du monde de la culture. L’atelier se veut interactif et laissera une large place aux retours d’expériences locales et aux débats.